Les aides à la création pour l'achat d'un fonds de commerce ou reprise d'un commerce 2/2

Au-delà des aides financières à la création d’entreprise, l’accompagnement humain est primordial. Car vouloir créer son entreprise est une chose, mais faire les bons choix en est une autre. De l’idée initiale au suivi post-création, ce dossier explore les différents types d’accompagnement accessibles aux porteurs de projet.

L’accompagnement en amont de la création d'un commerce ou l'achat d'un fonds de commerce

Créer une entreprise, réaliser l'achat d'un local commercial, ou l'achat d'un fonds de commerce, demande de bien mûrir son projet, de réaliser une étude de marché, de monter un dossier de financement, de connaître la législation en vigueur sur son secteur d’activité, de faire des choix d’ordre social ou fiscal.

Des éléments essentiels qui peuvent vite s’apparenter à un incompréhensible jargon pour n’importe quel porteur de projet non issu du sérail. Il est donc largement recommandé de se faire accompagner dès le démarrage du projet.

Aider à définir le projet de reprise d'un commerce

Des organismes comme les BGE accueillent des porteurs de projet qui n’en sont qu’au début de leur réflexion : « Nous recevons des gens qui aimeraient créer leur entreprise mais ne savent pas vraiment dans quel domaine, qui se disent pourquoi pas ? Nous sommes là pour les aider à trouver le projet qui leur conviendra », explique Jean-Sébastien Bourgault, responsable territorial de la BGE Loir-et-Cher.

D’autant que l’accompagnement à la création d’entreprise peut être pris en charge par différentes structures en fonction du statut du porteur de projet : Région, Pôle Emploi, structures locales…

Parce qu’il est extérieur au projet, le conseiller à la création d’entreprise est aussi à même de pointer du doigt des incohérences, des manquements ou des faiblesses dans le dossier du créateur.

Agent immobilier en Normandie, François Valin-Pascual souligne ainsi l’importance d’être accompagné : « L’accueil d’un porteur de projet nécessite une importante approche psychologique.

Notre rôle va au-delà de la mise en relation avec les vendeurs. Notre mission est de mettre la personne en face d’un projet réalisable. Avec elle, nous analysons sa capacité à prendre des risques, nous l’aidons à monter son dossier de financement jusqu’au bout. 98 % des projets montés en solo ne vont pas à terme. »

Orienter le créateur d’entreprise pour l'achat d'un commerce

Spécialiste du monde de l’entreprise, le conseiller à la création ne se contente pas de répondre aux interrogations du créateur. Il identifie les éventuels besoins à combler (formation…) et oriente le porteur de projet vers des solutions peut-être moins accessibles à un créateur isolé : « Le conseiller à la création est un peu comme un chef d’orchestre qui oriente vers tous les dispositifs pour faciliter la réussite du projet. Quand on connaît les aides existantes, on peut aller au-delà de la demande », avance Jean-Sébastien Bourgault.

De même pour le volet financier : si certaines aides sont connues du grand public, il existe tout un panel de soutiens locaux que le conseiller peut faire découvrir au porteur de projet.

Faire bénéficier d’un réseau

De la rédaction du dossier de financement aux statuts de l’entreprise, chaque étape de la création requiert des compétences diverses et spécifiques : avocat, expert-comptable, assureur, financeurs, pairs… Parce qu’ils sont tous implantés localement, les organismes d’accompagnement à la création sont ancrés dans un réseau qui leur permettent d’orienter chaque porteur de projet vers les professionnels adaptés à leur profil et leur projet. Charge ensuite aux créateurs de faire leurs choix en connaissance de cause. 

De même, en tant que fin connaisseur du territoire, le conseiller peut être relais et conseiller en matière d’implantation de l’entreprise.

Les organismes d’aide à la création

Les organismes consulaires : Chambres des métiers, chambres de commerce et de l’industrie, chambre d’agriculture, organismes d’information et de formation des professions libérales, Mutualité sociale agricole…

L’accompagnement pendant la création

Avant de se lancer complètement dans le grand bain de l’entreprise, la couveuse d’entreprise est un moyen de se tester. 

Pendant environ un an, l’entreprise est portée juridiquement par la couveuse et le chef d’entreprise bénéficie d’un accompagnement humain pour développer son affaire : analyse comptable, choix commerciaux, communication, etc. 

Lorsqu’il se sent prêt, le jeune chef d’entreprise peut prendre son envol seul ou au sein d’une coopérative d’activité et d’emploi s’il préfère continuer à avancer de manière collective plutôt qu’en solo.  

Il existe des couveuses spécialisées dans tous les domaines d’activité.

L’accompagnement post-création

L’avantage de bénéficier d’un accompagnement à la création est qu’il y a souvent un suivi après le démarrage officiel de l’entreprise. 

Car tous les conseillers en création s’accordent sur un point : le plus difficile n’est pas de créer son entreprise, mais de la faire perdurer

Souvent, les structures accompagnatrices proposent des rendez-vous individuels de suivi aux jeunes entrepreneurs. Mais, surtout, elle les orientent vers des clubs de créateurs, des associations de professionnels prescripteurs, des structures de parrainage avec des chefs d’entreprise aguerris… Autant de réseaux professionnels qui permettent d’échanger sur ses difficultés, de rencontrer des prospects potentiels et de monter en compétences pour se donner toutes les chances de pérenniser son entreprise.


A lire également :

Aides financière à la création et reprise d'un commerce 1/2

Quelles sont les différentes possibilités de financement pour les entreprises ?

Comment obtenir un prêt professionnel ?

Rédigé le 23/06/2021

CE SITE UTILISE DES COOKIES

Les Annonces Du Commerce utilise des cookies pour personnaliser
la navigation et pour analyser notre trafic.

Ceci nous permet de vous assurer le bon fonctionnement et la sécurité de notre site mais également pour personnaliser et améliorer votre confort d’utilisation.

Vous pouvez utiliser les paramètres des cookies pour modifier vos préférences.

Centre de préférences de la confidentialité

Lorsque vous consultez un site Web, des données peuvent être stockées dans votre navigateur ou récupérées à partir de celui-ci, généralement sous la forme de cookies. Ces informations peuvent porter sur vous, sur vos préférences ou sur votre appareil et sont principalement utilisées pour s'assurer que le site Web fonctionne correctement. Les informations ne permettent généralement pas de vous identifier directement, mais peuvent vous permettre de bénéficier d'une expérience Web personnalisée. Parce que nous respectons votre droit à la vie privée, nous vous donnons la possibilité de ne pas autoriser certains types de cookies. Cliquez sur les différentes catégories pour obtenir plus de détails sur chacune d'entre elles, et modifier les paramètres par défaut. Toutefois, si vous bloquez certains types de cookies, votre expérience de navigation et les services que nous sommes en mesure de vous offrir peuvent être impactés.

Gérer les préférences de consentement

Cookies strictement nécessaires

Toujours actif
Les cookies « Strictement nécessaires » vous permettent de naviguer dans le site Web et d'utiliser des fonctionnalités essentielles comme les sections sécurisées, le panier et la facturation en ligne. Ces cookies ne recueillent aucun renseignement à votre sujet pouvant être utilisé à des fins de marketing et ne traquent pas vos déplacements sur le Web. Nous utilisons ces cookies Strictement nécessaires afin de: Mémoriser des détails tels que les informations que vous avez fournies dans des formulaires de commande en naviguant dans les pages du site au cours d'une même session de navigateur; Mémoriser les biens et services à commander lorsque vous passez votre commande; Vérifier si vous êtes connecté(e) à un site Web Mars; Nous assurer que vous utilisez le service adéquat sur notre site Web lorsque nous apportons des changements à son fonctionnement. Les cookies que nous avons définis comme « Strictement nécessaires » ne seront PAS utilisés pour: Recueillir des informations permettant de promouvoir des produits ou services auprès de vous; Mémoriser vos préférences ou votre nom d'utilisateur lors de votre prochaine visite.

Cookies de mesure du traffic

Les cookies de traffic nous permettent de mesurer la fréquentation du sites, les pages et les recherches les plus fréquentées